Des centaines de e-books à 0,99€
 
DRIVING DEAD GIRL

REF : 3760068971243

DRIVING DEAD GIRL

Soyez le premier à donner votre avis
  • CD
Nouvel album : Mixé et masterisé par Jim Diamond (White Stripes) à Détroit Driving Dead Girl délivre un garage puissant à la croisée des chemins... Voir le descriptif
 
18,49 €

Expédié sous 11 jour(s)

Livraison gratuite en magasin
   

En écoute

00:00
00:00
-
-
# Titre Interprète(s) Durée Popularité
Terminer ma commande >

Descriptif

Nouvel album : Mixé et masterisé par Jim Diamond (White Stripes) à Détroit Driving Dead Girl délivre un garage puissant à la croisée des chemins entre Lord Of Altamont et Jon Spencer Blues Explosion !


Courant 2003 Dim Wild et Ronald Dondez s'unissent pour fonder Driving Dead Girl. En 2004, le groupe est séléctionné pour participer au Festival de Dour, première étape importante pour le groupe. Suivront alors plusieurs 1ère parties intéressantes comme The Rakes, Queen Adreena, Radio 4, Tokyo Sex Destruction, The Black Angels, et également un 1er album :"50,000 Dead Girls Can't be Wrong", réalisé avec J-F Hermand à la batterie et André Diaz à la basse. Comportant une sélection de 7 titres il est enregistré dans des conditions live et mixé en 2 mois, répondant aux influences garage rock qui animent alors le groupe. L'album, distribué par Bang!, les amène à jouer un peu partout dans le pays mais également en France.

Après plusieurs changements de line-up et frôlant le spectre de la fin du groupe, Driving Dead Girl se stabilise en 2008 avec le batteur Vincenzo Capizzi et le bassiste Daniel Diaz. Les propositions de concerts refont alors surface et d'autres avant premières comme celles de Black Rebel Motorcycle Club, Thee Oh Sees, The Black Keys, Therapy cimentent la réputation scénique du groupe.

Leur deuxième album "Don't Give a Damn about Bad Reputation" sorti en 2010 sur le label français Bad Reputation confirme la propension du groupe à une énergie brute et à des influences cinématogaphiques et littéraires ou l'amour brisé cède parfois la place au mal-être causé par la boisson.

2013. Changement de cap, de direction et de bassiste, Ruggero Catania. Rock'n'roll branleur. Jim Diamond (White Stripes, Dirtbombs,.) aux commandes de la dernière incantation. Organique et Fuzz. L'urgence fait place au déluge. Une dynamique garage bien huilée sur une nouvelle plaque à paraître le 29 avril 2013

Fiche technique

DRIVING DEAD GIRL
EAN commerce : 3760068971243
Date sortie / parution :
Libellé : AT(H)OME
Collection (Musique) : AT(H)OME
Support (Disque) : CD

Discographie

Les avis des clients