REF : 9791032900710

Ces rêves qu'on piétine

Un roman fort et bouleversant qui met en opposition avec justesse la chute du IIIe Reich à travers la figure de Magda Goebbels et la libération des... Lire le descriptif

En stock

Prix Cultura
 
20,00 €

Descriptif

Sous les bombardements, dans Berlin assiégé, la femme la plus puissante du IIle Reich se terre avec ses six enfants dans le dernier refuge des dignitaires de l'Allemagne nazie. L'ambitieuse s'est hissée jusqu'aux plus hautes marches du pouvoir sans jamais se retourner sur ceux qu'elle a sacrifiés. Aux dernières heures du funeste régime, Magda s'enfonce dans l'abîme, avec ses secrets. Au même moment, des centaines de femmes et d'hommes avancent sur un chemin poussiéreux, s'accrochant à ce qu'il leur reste de vie. Parmi ces survivants de l'enfer des camps, marche une enfant frêle et silencieuse. Ava est la dépositaire d'une tragique mémoire : dans un rouleau de cuir, elle tient cachées les lettres d'un père. Richard Friedländer, raflé parmi les premiers juifs, fut condamné par la folie d'un homme et le silence d'une femme : sa fille. Elle aurait pu le sauver. Elle s'appelle Magda Goebbels.
Déplier tout

Fiche technique

Titre :

Ces rêves qu'on piétine

Auteur :

""

Editeur (Livre) :

""

Date sortie / parution :
EAN commerce :

"9791032900710"

ISBN : 979-10-329-0071-0
Dimensions : 19.90x13.90x2.90
Poids (gr) : 374
Flags importés : Coup de coeur
Nombre de pages : 310
Déplier tout

REF : 9791032900710

Cultura aime

Ajouter un coup de coeur

Magnifique

Une des grandes et belles révélations de cette rentrée littéraire, un roman qui fera sûre...

Une des grandes et belles révélations de cette rentrée littéraire, un roman qui fera sûrement, et à juste titre, parler de lui...

Coraline, Cultura

Ces rêves qu'on piétine

Passionnée par cette période de l'histoire, j'ai lu avec beaucoup d'intérêt ce roman, basé...

Passionnée par cette période de l'histoire, j'ai lu avec beaucoup d'intérêt ce roman, basé en grande partie sur la vie de Magda Goebbels et sur les témoignages des survivants de la longue marche avant la libération américaine. Il est à placer à côté de ceux de Martin Amis (la zone d'intérêt) et de Jonathan Littell (les bienveillantes). On plonge dans l'horreur pure, incapable de mettre de la distance face à cette barbarie.

Laurence, Cultura Marsac