REF : 3760039836618

DON QUICHOTTE

Telemann compose deux oeuvres s’inspirant de la satire héroïque de Miguel de Cervantes. Avec délice, son écriture... Lire le descriptif

Disponible le 15/03/2019

Prix Cultura
 
17,99 €

Descriptif

Telemann compose deux oeuvres s’inspirant de la satire héroïque de Miguel de Cervantes. Avec délice, son écriture dépeint de façon admirable les particularités et spécificités des personnages. Si Telemann est porté vers l’humour et l’évocation picturale, il est aussi un grand passionné de musique française, il aime l’idée de l’importance mélodique et de l’élégance thématique. Telemann compose deux oeuvres s’inspirant de la satire héroïque de Miguel de Cervantes, Don Quichotte : en 1761, une Serenata, Don Quichotte auf der Hochzeit des Comacho, et Burlesque de Quixotte TWV55:G10, une suite orchestrale descriptive en plusieurs parties aux titres éloquents, composée antérieurement ou simultanément, les sources varient. Telemann, séduisant par son imaginaire et son inventivité, précise que cette suite doit être entendue comme une parodie fantasque. Elle s'ouvre sur une Ouverture à la française, avec des rythmes en pointillés majestueux. S’ensuit une musique qui raconte une histoire, saisissante par sa description illustrative : attaque des moulins à vents, braiments de l’âne, ronflement, galop, sommeil, soupirs amoureux... Avec délice, son écriture dépeint de façon admirable les particularités et spécificités des personnages du roman de Cervantes. Si Telemann est porté vers l'humour et l'évocation picturale, il est aussi un grand passionné de musique française, il aime l’idée de l'importance mélodique et de l’élégance thématique. C’est aussi cette sensation de légèreté qui le distingue de ses contemporains, Bach, Haendel ou Scarlatti. Certains commentaires d’époque racontent qu’il est si bon dans l’imitation du style français qu’il commence à écrire mieux que les français eux-mêmes... ! La suite, forme baroque française par excellence, est très prisée en terre germanique. Les mouvements de danse qui la constituent sont destinés à être dansés, contrairement à la Suite allemande, davantage composée pour être une pièce de concert de divertissement. Ainsi, la Suite-Ouverture « La Bizarre » TWV55:G2, en neuf mouvements, contient une Ouverture suivie de différentes danses mais aussi de deux mouvements intitulés Fantaisie et Rossignol. Le titre « La Bizarre » renvoie à la présence de motifs rythmiques irréguliers, dès l’Ouverture (avec un contrepoint étonnant), mais aussi des harmonies et des mélodies insolites. Le dernier mouvement, Rossignol, suscite la curiosité par ses mouvements, sa rythmique et ses petits motifs mélodiques vifs qui imitent le chant d’oiseau… d’autant plus étonnant et perturbant, à n’en pas douter, pour une oreille du XVIIIème siècle !
Déplier tout

Fiche technique

Titre :

DON QUICHOTTE

EAN commerce :

"3760039836618"

Date sortie / parution :
Flags importés : A paraître
Déplier tout

REF : 3760039836618