REF : 9782842200138

Hommage à Cheikh Anta Diop

Le 07 février 2004, à l'occasion du XVIIIème anniversaire de la mort du professeur Cheikh Anta Diop, nous lui rendons cet hommage scientifique. Sa... Lire le descriptif

Expédié sous 22 jour(s)

Prix Cultura
 
15,00 €

Descriptif

Le 07 février 2004, à l'occasion du XVIIIème anniversaire de la mort du professeur Cheikh Anta Diop, nous lui rendons cet hommage scientifique. Sa pensée multidimensionnelle se répercute sur plusieurs champs de la connaissance, notamment celui de l'économie politique panafricaine, de l'anthropologie, de l'égyptologie et des sciences exactes. La présente étude questionne l'épistémologie des mathématiques et des sciences physiques. Les deux textes de cet hommage ont été extraits d'un ouvrage collectif intitulé la Renaissance africaine et sa prospective, constitué de vingt communications, publié aux éditions Paari en juillet 2001. Cet ouvrage fut le fruit d'un colloque public tenu à Paris les 21 et 22 janvier 2000 sur " l'idée d'une Renaissance africaine comme paradigme de refondation du Droit, de l'Etat, de l'Economie, des Sciences et des Techniques. " Des plaignants, coauteurs, ont été en justice contre l'éditeur contestant son droit à publier leurs communications prononcées au colloque. Par jugement du Tribunal de Grande Instance de Paris, rendu le 13 janvier 2004, les magistrats ont ordonné la confiscation des ouvrages restés en stock en vue de leur pilonnage. Les magistrats n'ont pas statué sur les thèses académiques soutenues par les différents chercheurs africains. L'ouvrage intitulé la Renaissance africaine et sa prospective n'a pas porté atteinte aux libertés publiques, ni menacé la sécurité de la République. L'éditeur a jugé opportun et inaliénable la transmission de l'héritage culturel à la postérité et le devoir de mémoire au sujet du Savant nègre Cheikh Anta Diop (Diourbel 1923 - Dakar 1986). Pour sauvegarder l'esprit scientifique et l'esprit critique dégagés dans l'ouvrage incriminé, la partie III, Sciences et Epistémologie, allant des pages 105 à 170, portant sur les textes de M'Boka Kiese, " Phénoménologie de l'inauguralité, l'épistémologie de Cheikh Anta Diop et les Mathématiques ", de Mawawa Mâwa-Kiese, " Cheikh Anta Diop et l'Irréversibilité ", a été récupérée in extremis pour constituer l'hommage particulier rendu au professeur Cheikh Anta Diop. L'ouvrage compte essentiellement 82 pages. Le lecteur sera donc surpris de constater le début du foliotage à la page 95. Dans sa dernière publication où il traite de l'épistémologie, Cheikh Anta Diop insiste sur une nécessaire immersion des cerveaux africains dans des problématiques scientifiques majeures : " Les philosophes africains doivent participer à cette nouvelle théorie de la connaissance, la plus avancée et la plus passionnante de notre temps. C'est une première tâche positive. Toutes les conditions semblent réunies pour une révolution épistémologique sans précédent, pour un changement complet dans notre paradigme de l'Univers. " Si aujourd'hui la science et la technologie orientent les décisions politiques des nations occidentales, la construction d'un Etat fédéral africain reste illusoire tant que les Africains du continent mère ne s'investiront pas dans ce vaste domaine de la transformation de la matière.
Déplier tout

Fiche technique

Titre :

Hommage à Cheikh Anta Diop

Auteur : ,
Editeur (Livre) :
Date sortie / parution :
EAN commerce : 9782842200138
Dimensions : 24.00x15.50x0.50
Poids (gr) : 165
Nombre de pages : 175
Déplier tout

REF : 9782842200138

Hommage à Cheikh Anta Diop Hommage à Cheikh Anta Diop Voir les options d'achat