Comment choisir un puzzle ?

Revenir à la Boutique PUZZLES >

Observation, organisation, logique, réflexion, partage, patience… Réaliser un puzzle développe beaucoup de qualités ! Du jeu d’éveil éducatif pour les plus petits à un vrai challenge à relever pour les plus grands, chacun y trouve son compte. Voici nos conseils pour bien faire son choix !

Le guide du puzzle pour votre enfant :
combien de pièces et pour quel âge ?

Il est important de se rappeler que chaque enfant est unique et qu’il faut adapter le choix d’un puzzle à ses capacités et son évolution. Vous avez peur qu’il se décourage face à un puzzle qui ne serait pas adapté à son niveau ? Suivez le guide ! Si au contraire il s’ennuie avec des puzzles recommandés pour son âge, on augmente la difficulté pour qu’il continue toujours à relever de nouveaux défis !

A partir de 18 mois : des puzzles à encastrement en bois de 2 à 5 pièces 

Quand votre enfant maîtrise le mouvement de la pince (rapprochement du pouce et de l’index) comme un champion, c’est parti pour son premier puzzle ! Attention cependant : à cet âge, les enfants mettent encore les objets à la bouche. Il faut donc privilégier des puzzles en bois ou des cubes avec de grosses pièces impossibles à avaler.

Des pièces faciles à prendre en main et à attraper

On choisit des cubes et des puzzles de type encastrement avec des pièces en bois plutôt grosses et faciles à attraper pour ses petites mains, ou bien on opte pour un puzzle aux pièces plates mais avec des boutons pour faciliter la prise en main de notre bambin. Les puzzles à encastrement consistent, comme leur nom l’indique, à saisir une forme prédécoupée (souvent des animaux, des véhicules ou de petits personnages sympathiques) pour la replacer dans un emplacement correspondant.

Des couleurs éclatantes et de belles illustrations

On oublie les puzzles ternes et on choisit des animaux de la ferme souriants, des poissons de toutes les couleurs, des camions flambant neufs ou de jolies princesses aux robes étincelantes pour stimuler son imagination !

Des puzzles ludiques et fun avec des textures variées… et du son !

Un puzzle en matière douce comme la feutrine voire même avec différentes matières à toucher, un puzzle sonore qui fera entendre les bruits des animaux si l’enfant les place au bon endroit, un puzzle cube pour faire des tours et réaliser plusieurs dessins, un puzzle magnétique… Il existe beaucoup de modèles originaux pour changer des puzzles les plus traditionnels.

Si votre enfant n’a encore jamais fait de puzzle, l’idéal est d’opter pour des puzzles évolutifs composés par exemple d’un puzzle de 3 pièces, de 4 pièces et de 6 pièces pour l’accompagner dans son apprentissage des puzzles tout en douceur. A chacun son rythme !

Voir notre sélection

Dès 2 ans : jusqu’à 10 pièces

L’enfant acquiert l’essentiel de la notion du puzzle à 2 ans. Il sait maintenant qu’il faut encastrer une forme dans une autre : c’est donc le moment de passer à la vitesse supérieure avec de vrais puzzles en carton, comme les grands ! Commencez avec des puzzles à 3 ou 5 pièces et augmentez petit à petit le niveau de difficulté jusqu’à 10 pièces. Choisissez des puzzles avec un cadre rigide pour que l’exercice leur paraisse moins insurmontable, et si possible avec l’image du puzzle à réaliser imprimée dans le fond du cadre pour guider votre enfant avec ses premiers vrais puzzles. En effet, à cet âge les enfants n’ont pas encore acquis la fameuse astuce qui consiste à commencer par les bords du puzzle !

Dès 3 ans : de 10 à 30 pièces

Arrivé à 3 ans, il a assimilé qu’il ne suffit pas d’encastrer les formes mais que l’objectif principal est bien de compléter un dessin. Cependant, il faut encore éviter les graphismes trop complexes et se contenter généralement d’aller jusqu’à 30 pièces.

Voir notre sélection

Dès 4 ans : 30 à 50 pièces

Pour les premiers puzzles un peu complexes, veillez à l’accompagner et à lui donner les bonnes astuces et techniques pour réussir un puzzle : on commence par les bords et on remplit ensuite le puzzle en faisant le tri grâce au modèle ou en triant par couleurs ou par dessins. Ainsi, votre enfant apprendra petit à petit à maîtriser tout seul le tri des pièces et se souviendra qu’il faut commencer par les contours du dessin.

Une fois ces techniques maîtrisées, on pourra augmenter le nombre de pièces ainsi que la complexité de l’illustration.

N’hésitez pas non plus à accompagner ses apprentissages scolaires par les puzzles comme les fameux puzzles Alphabet, qui sont souvent très jolis, ou des puzzles qui représentent des chiffres pour l’aider dans son apprentissage des nombres.

Vous pouvez aussi opter pour des puzzles observation qui consistent pour l’enfant à commencer par assembler les pièces du puzzle avant de rechercher des éléments dans le décor qu’il a reconstitué. Il développe ainsi son sens de l’observation et son vocabulaire !

Voir notre sélection

Dès 6 ans : 50 à 100 pièces

Au-delà de 5 ans, votre enfant peut se débrouiller tout seul ! En s’aidant du dessin figurant sur la boîte ou sur un poster taille réelle, il peut désormais réaliser tout seul des puzzles de 50 à 100 pièces. C’est également le moment d’inviter ses héros de Disney ou de film préféré dans ses puzzles ! A cet âge, leurs visuels préférés sont souvent ceux qui leur rappellent leurs héros de dessins animés.

Voir notre sélection

Dès 7 ans : 100 à 250 pièces

On passe à des puzzles d’une centaine de pièces avec des décors de plus en plus compliqués… si votre enfant vous le demande, bien entendu ! Vous pouvez également en profiter pour lui offrir des puzzles qui éveillent à d’autres apprentissages comme par exemple des puzzles du corps humain, des départements français, du monde… Voilà une façon d’apprendre plutôt sympa et ludique, non ?

Voir notre sélection

Dès 9 ans : 250 à 500 pièces… voire plus selon les habitudes

Attention, on passe aux choses sérieuses ! Il y a souvent un véritable changement avec les puzzles de plus de 250 pièces : la taille des pièces diminue de manière importante. En effet, la taille du puzzle ne bouge pas beaucoup, par contre il est découpé en un plus grand nombre de pièces !

Maintenant que votre grand sait faire des puzzles à la perfection, vous pouvez lui proposer quelques innovations avec par exemple des puzzles 3D.

Voir notre sélection

Le puzzle 3D 

Plus complexes à assembler, mais toujours aussi fun et éducatifs, les puzzles 3D sont ceux qui suscitent aujourd’hui le plus d’intérêt auprès de toute la famille. Pour changer des traditionnels puzzles 2D, de plus en plus de marques de puzzles ont décidé de produire de nouveaux modèles dont l’objectif est de transposer le puzzle en 3 dimensions. Il est donc possible de réaliser la maquette d’un personnage de dessin animé ou d’un monument en assemblant des pièces qui sont généralement numérotées. Et tout ça sans avoir besoin du moindre millilitre de colle ! Votre enfant gagne ainsi rapidement en logique et en dextérité.

Une fois le puzzle 3D construit, le sentiment de satisfaction et de victoire est d’autant plus important que le résultat est impressionnant. En bonus, la maquette une fois montée pourra servir de déco dans la chambre de votre enfant. De quoi impressionner les copains !

Vous l’aurez certainement compris en lisant ces lignes : le puzzle est un jeu aux multiples vertus pour votre enfant. Il lui permet de travailler sa motricité fine, son esprit logique et sa patience. C’est également un jeu calme auquel toute la famille peut participer ensemble. Le puzzle est également extrêmement gratifiant pour l’enfant une fois la dernière pièce posée : quel beau travail accompli !

Voir tous les puzzles 3D

Quel puzzle choisir pour un adulte ? 

On se demande souvent comment évaluer le niveau de difficulté d’un puzzle. Il existe en effet plusieurs critères de difficulté que nous allons découvrir ensemble pour vous aider au mieux à choisir un puzzle pour adulte.

Le nombre de pièces

Evidemment, il paraît évident qu’un puzzle de 5000 pièces s’avèrera plus compliqué à réaliser qu’un puzzle de 500 pièces. Pour vous donner une idée générale du niveau de difficulté associé au nombre de pièces, voici quelques indications :

500 pièces : puzzler occasionnel

1000 pièces : puzzler entrainé

1500 à 3000 pièces : puzzler passionné

Plus de 3000 pièces : expert !

La taille des pièces

Vous l’aurez compris, le nombre de pièces ne suffit pas à déterminer le niveau de difficulté d’un puzzle. On considère en effet que plus la taille des pièces est importante, alors plus le puzzle sera facile. Il est ainsi possible de trouver en vente des puzzles avec des pièces taille « XXL » ! On considère généralement qu’un puzzle de 100 pièces de taille classique équivaut à un puzzle de 50 pièces XXL.

Les couleurs et la complexité de l’illustration

Plus les nuances de couleurs sont proches et les aplats de couleur nombreux (comme un grand ciel bleu, un désert de sable ou des nuages blancs peu contrastés), plus le puzzle va se révéler complexe. Certains adeptes considèrent ces aplats de couleur comme de vrais challenges, d’autres plutôt comme une corvée avec peu d’intérêt, et préfèreront se tourner vers des dessins ou photos regorgeant d’une multitude de détails.

Les vertus du puzzle pour les personnes âgées

Travailler sa concentration et sa mémoire, c’est important à tout âge et particulièrement lorsque l’on commence à vieillir.

Les puzzles sont reconnus comme étant un excellent moyen de travailler sa mémoire, sa concentration et d’entretenir sa dextérité. Il existe aujourd’hui de beaux modèles de puzzles avec des pièces de grande taille pour favoriser la manipulation des personnes âgées. Perçus comme des jeux, ils ne donneront pas l’impression à la personne de travailler !

Pour que votre proche n’abandonne pas trop vite, il est préférable de trouver un puzzle avec un thème qui l’intéresse pour le motiver à aller jusqu’au bout. Attention également à choisir un puzzle à son niveau en fonction des critères de difficulté que nous avons évoqués juste avant. Comme avec les enfants, laissez-lui le temps de prendre goût à la réalisation des puzzles et de savourer ce sentiment de satisfaction lorsqu’il pose la dernière pièce. Vous pourrez ensuite augmenter le niveau de difficulté petit à petit.

Les accessoires pour puzzles

Vous commencez à devenir un pro du puzzle et à vous diriger vers des modèles aux pièces toujours plus nombreuses ? Alors on s’équipe en conséquence avec la sélection d’accessoires pour puzzles de Cultura.com !

Le trieur de pièces

Grâce à ses différents bacs, le trieur permet d’organiser les pièces de son puzzle selon les couleurs ou les formes. Fini les pièces perdues !

La colle permanente pour puzzle 

Il manque toujours des pièces à votre puzzle au bout de seulement quelques jours ? Si vous désirez conserver un puzzle (en entier !) sachez qu’il existe de la colle spéciale que l’on étale sur la face du puzzle comme un vernis. Cette colle vous permet par exemple d’accrocher les puzzles de vos enfants au mur pour décorer sa chambre et lui rappeler tous les challenges qu’il a déjà relevés !

Le tapis pour puzzle

Idéal pour les passionnés de puzzles qui n’ont pas forcément assez de place chez eux pour dédier une table ou une pièce à cette activité ! Un tapis vous permettra de ranger votre puzzle en cours de réalisation pour gagner de la place, et de le transporter en toute sécurité.

La mallette pour puzzle

Equipé d’une mallette, vous pourrez réaliser vos puzzles sans crainte de perdre des pièces. Cet accessoire sert également de trieur puisqu’elle est composée de compartiments dédiés aux pièces. Quel est donc l’avantage par rapport à un simple trieur ? Tout d’abord son large plateau vous laissera la possibilité d’y réaliser votre puzzle directement avant refermer la mallette et ranger votre puzzle, même en cours d'assemblage ! Celle-ci compresse le puzzle de sorte à le garder intact, et vous permet de le reprendre après une petite pause. Une mallette peut également se glisser partout et se transporter facilement. Voilà un indispensable pour tous les passionnés de puzzles !