REF : 9782752910233

La silhouette, c'est peu

« Des mains anonymes griffonnent ou impriment chaque jour ces dictons impérissables dont la présence est devenue évidente. Ils sont un repère pour... Voir le descriptif
 
9,99 €

Livre numérique

   
Offrir un livre numérique

Offrez
un livre numérique

Vous souhaitez partager votre passion pour la lecture et faire découvrir la lecture numérique par la même occasion ?
Pour cela rien de plus simple !

Cliquez sur « Télécharger » depuis la page de l’ebook de votre choix.
Cochez la case « Offrir ce produit » lors de la validation de votre panier.
Saisissez l’adresse email de la personne à qui vous souhaitez faire ce cadeau. Validez la commande.

Votre proche recevra par email un lien lui permettant de télécharger son/ses ebook(s) et vous recevrez un email de confirmation de votre commande.

Descriptif

« Des mains anonymes griffonnent ou impriment chaque jour ces dictons impérissables dont la présence est devenue évidente. Ils sont un repère pour qui ouvre un œil le matin, un filet de sécurité : les mots nous protègent du vide, c’est un fait. »

Depuis quelques jours des « semeurs » font fleurir des dictons dans les rues de Paris, sous forme de petits papiers laissés à l’arrière des taxis, sur les tables des cafés ou de mots tracés à la craie sur les murs : « La nuit d’août trompe les sages et les fous »,« En septembre, le fainéant peut aller se pendre »,« À la Sainte-Catherine, tout arbre prend racine »,...Personne n’y prête attention au début, mais ils s’installent imperceptiblement dans les esprits et vont tout doucement inciter les citadins à interroger leurs amours, leurs amitiés ou leurs choix de vie. Diane, conductrice de taxi, Agnès, scaphandrière en eaux troubles, ou Angélique, ex-secrétaire tranquillement retirée dans son appartement, croiseront ainsi le chemin d’Edmé, vagabond décalé, protecteur des laissés-pour-compte de son quartier. Tous vont se frôler, s’influencer pour un avenir où les frustrations et les peurs pourraient n’être plus les seules à gouverner les hommes.

Née en banlieue parisienne en 1971, Nathalie Peyrebonne passe une partie de son enfance en Amérique centrale avant de revenir s’installer à Paris, où elle enseigne la littérature espagnole classique à la Sorbonne Nouvelle et fait de la traduction (théâtre, livres de cuisine anciens). Son premier roman Rêve général a reçu le prix Botul 2013.

Fiche technique

La silhouette, c'est peu
Auteur :
Editeur (Livre) :
Collection : LITTÉRATURE FRANÇAISE
Date sortie / parution :
EAN commerce : 9782752910233
Support (Livre) : Livre numérique
Format Ebook : Multi-format