REF : 9782021112283

La Tentation autobiographique. De l'Antiquité à la Renaissance

  • Epub
L'invention des écritures du moi ne saurait être attribuée à un auteur, une doctrine, un milieu ou une époque. Très tôt, au Moyen-Orient, en... Lire le descriptif

Livre numérique

Prix Cultura
 
19,99 €
Offrir un livre numérique

Offrez
un livre numérique

Vous souhaitez partager votre passion pour la lecture et faire découvrir la lecture numérique par la même occasion ?
Pour cela rien de plus simple !

Cliquez sur « Télécharger » depuis la page de l’ebook de votre choix.
Cochez la case « Offrir ce produit » lors de la validation de votre panier.
Saisissez l’adresse email de la personne à qui vous souhaitez faire ce cadeau. Validez la commande.

Votre proche recevra par email un lien lui permettant de télécharger son/ses ebook(s) et vous recevrez un email de confirmation de votre commande.

Descriptif

L'invention des écritures du moi ne saurait être attribuée à un auteur, une doctrine, un milieu ou une époque. Très tôt, au Moyen-Orient, en Grèce, à Rome, à Byzance, en pays d'Islam, en Chine, au Japon, dans l'Europe médiévale et renaissante, des individus ont tenté de signaler leur existence, de retracer leur itinéraire, de définir leur identité.

Qui étaient-ils, quand, pourquoi et comment sont-ils passés à l'acte ? L'Histoire de leurs histoires fait certes apparaître la diversité des mobiles, des modèles et des pratiques. Mais elle montre aussi une corrélation constante entre le pluralisme de l'environnement culturel et l'émergence du sujet autobiographique. En quête de légitimité, le " je " va se glisser dans un genre bien établi – prière, rapport, chronique, biographie, éloquence, récit de voyages ou poésie – avant de subir l'attraction du roman.

En cédant à la tentation autobiographique, Aristide, Augustin, Ge Hong, Nijô, Blemmydès, Abélard, Ibn Khaldûn, Cellini et cent autres ont ouvert un nouvel espace anthropologique. Si les expériences dont ils témoignent sont souvent fort éloignées des nôtres, leurs stratégies de communication annoncent les développements ultérieurs du genre. De leur désir de se justifier et de se survivre est né un registre littéraire fondamentalement problématique.




Philippe GASPARINI est docteur en littérature générale et comparée. Auteur de Est-il Je ? (2004) et d' Autofiction (2008) parus dans la même collection, il se lance aujourd'hui dans une grande histoire de l'autobiographie.

Déplier tout

Fiche technique

Titre :

La Tentation autobiographique. De l'Antiquité à la Renaissance

Auteur :

""

Editeur (Livre) :

""

Collection :

"POÉTIQUE"

Date sortie / parution :
EAN commerce :

"9782021112283"

Support (Livre) : Ebook Epub
Format Ebook : Epub
Type de protection : Contenu protégé
Déplier tout

REF : 9782021112283

La Tentation autobiographique. De l'Antiquité à la Renaissance La Tentation autobiographique. De l'Antiquité à la Renaissance Voir les options d'achat