Les communes sont-elles victimes de "l'effet Matthieu" ?

REF : 9791026222118

  • Epub
Au fil du temps, sous l'effet des énormes besoins de la sphère publique, notre système fiscal s'est déconnecté de la capacité contributive des... Voir le descriptif Voir le descriptif

Livre numérique

Prix Cultura
 
5,99 €

Livre numérique

Prix Cultura
 
5,99 €

Livre numérique

Descriptif

Au fil du temps, sous l'effet des énormes besoins de la sphère publique, notre système fiscal s'est déconnecté de la capacité contributive des contribuables. Les impôts locaux sont devenus obsolètes et anti redistributifs alors qu'ils sont de plus en plus sollicités pour faire face à des besoins  toujours croissants depuis la décentralisation. Les autres recettes que constituent les tarifs payés pour l’utilisation de certains services publics confortent souvent cet effet anti redistributif en pesant proportionnellement  plus sur les classes démunies ou moyennes  que sur les classes aisées. Par ailleurs la consommation de services publics locaux  des usagers communaux et intercommunaux  croît en fonction des revenus de ceux qui les utilisent. Plus on est aisé plus on consomme de services de loisirs, culturels ou sportifs. Cette situation caractérise ce qu’il est convenu d’appeler l’effet Matthieu selon lequel « on donnera à celui qui a, et il sera dans l'abondance, mais à celui qui n'a pas on ôtera même ce qu'il a. »(…) Cette situation ne peut plus perdurer. Les collectivités locales (…) ont des leviers pour agir sur les dépenses, les tarifs et même la fiscalité. Car il est plus que temps de s'attaquer aux raisons profondes qui font que certains électeurs ne se déplacent plus dans les bureaux de vote ou font des votes protestataires. Et si c'était simplement parce que l'on ne s'intéresse  pas assez ou pas bien à leurs préoccupations ?

Fiche technique

Titre :

Les communes sont-elles victimes de "l'effet Matthieu" ?

Auteur :
Editeur (Livre) :
Date sortie / parution :
EAN commerce : 9791026222118
Support (Livre) : Ebook Epub
Flags importés : Nouveautés
Format Ebook : Epub
Type de protection : Digital watermarking

Descriptif

Au fil du temps, sous l'effet des énormes besoins de la sphère publique, notre système fiscal s'est déconnecté de la capacité contributive des contribuables. Les impôts locaux sont devenus obsolètes et anti redistributifs alors qu'ils sont de plus en plus sollicités pour faire face à des besoins  toujours croissants depuis la décentralisation. Les autres recettes que constituent les tarifs payés pour l’utilisation de certains services publics confortent souvent cet effet anti redistributif en pesant proportionnellement  plus sur les classes démunies ou moyennes  que sur les classes aisées. Par ailleurs la consommation de services publics locaux  des usagers communaux et intercommunaux  croît en fonction des revenus de ceux qui les utilisent. Plus on est aisé plus on consomme de services de loisirs, culturels ou sportifs. Cette situation caractérise ce qu’il est convenu d’appeler l’effet Matthieu selon lequel « on donnera à celui qui a, et il sera dans l'abondance, mais à celui qui n'a pas on ôtera même ce qu'il a. »(…) Cette situation ne peut plus perdurer. Les collectivités locales (…) ont des leviers pour agir sur les dépenses, les tarifs et même la fiscalité. Car il est plus que temps de s'attaquer aux raisons profondes qui font que certains électeurs ne se déplacent plus dans les bureaux de vote ou font des votes protestataires. Et si c'était simplement parce que l'on ne s'intéresse  pas assez ou pas bien à leurs préoccupations ?
Voir plus

Fiche technique

Titre :

Les communes sont-elles victimes de "l'effet Matthieu" ?

Auteur :
Editeur (Livre) :
Date sortie / parution :
EAN commerce : 9791026222118
Support (Livre) : Ebook Epub
Flags importés : Nouveautés
Format Ebook : Epub
Type de protection : Digital watermarking
Voir plus
Les communes sont-elles victimes de "l'effet Matthieu" ? Les communes sont-elles victimes de "l'effet Matthieu" ? Voir les options d'achat