REF : 9782866009502

Les juifs de la République en Algérie et au Maroc - Chroniques et Mémoires d'autres temps (de Oran, Place d'Armes à Ribat-el-Fath, le Camp de la Victoire)

Chroniques et Mémoires d'autres temps (de Oran, Place d'Armes à Ribat-el-Fath, le Camp de la Victoire) Lire le descriptif

En cours de réapprovisionnement

Prix Cultura
 
19,00 €

Descriptif

Si les juifs en Algérie étaient pratiquants plus par tradition que par dévotion, ils n'en étaient pas pour autant moins attachés à leur judaïsme, un judaïsme particulier certes, mais pratiqué avec une ferveur intense, plus sensible aux rites, à la liturgie, aux coutumes et aux habitudes alimentaires qu'aux problèmes théologiques. Lorsque la France fit de l'Algérie une de ses provinces, les membres de la communauté juive ont montré qu'ils pouvaient s'adapter à une société dont ils devinrent des citoyens à part entière, sans ne rien perdre de leur sens des valeurs thoraïques et des pratiques rituelles héritées de leurs ancêtres. A l'inverse des " juifs intégristes " enfermés dans un concept de " nation " juive, les " Français israélites " se sont parfaitement intégrés à la nation française. Mais alors que les juifs, notamment à Oran, entretinrent avec les autochtones musulmans des rapports plutôt amicaux, souvent affectueux, toujours fraternels, plus difficiles furent à la fin du 19ème siècle jusqu'à la guerre de 1940-45, les relations qu'ils eurent avec les émigrés, essentiellement des ouvriers agricoles ayant fui la misère du sud de l'Espagne, dont l'antisémitisme religieux se mua au contact d'opportunistes de la droite extrême française, en un racisme haineux et parfois violent. Enfin, lorsque se produiront les événements qui opposèrent les Etats arabes à Israël, la quasi totalité de la population juive du Maroc fut contrainte à quitter ce pays auquel elle était historiquement et affectivement liée. Non parce qu'elle fut l'objet d'exactions de la part de la colonie française, dont l'antisémitisme moins incisif et plus insidieux que celui manifesté en Algérie était limité quoique parfois virulent, notamment à l'égard des juifs français durant la période de la collaboration, mais parce qu'il est dans le destin du peuple juif de réécrire toujours une page de son histoire, ici et ailleurs...
Déplier tout

Fiche technique

Titre :

Les juifs de la République en Algérie et au Maroc - Chroniques et Mémoires d'autres temps (de Oran, Place d'Armes à Ribat-el-Fath, le Camp de la Victoire)

Auteur :

""

Editeur (Livre) :

""

Collection :

"TÉMOINS DE L'HISTOIRE"

Date sortie / parution :
EAN commerce :

"9782866009502"

Dimensions : 22.50x14.20x1.90
Poids (gr) : 240
Nombre de pages : 185
Déplier tout

REF : 9782866009502

Les juifs de la République en Algérie et au Maroc - Chroniques et Mémoires d'autres temps (de Oran, Place d'Armes à Ribat-el-Fath, le Camp de la Victoire) Les juifs de la République en Algérie et au Maroc - Chroniques et Mémoires d'autres temps (de Oran, Place d'Armes à Ribat-el-Fath, le Camp de la Victoire) Voir les options d'achat