REF : 9782296019218

Nietzsche, le corps et la culture - La philosophie comme généalogie philologique

La philosophie comme généalogie philologique Voir le descriptif
 
27,00 €

Expédié sous 9 jour(s)

   

Descriptif

Analyste de la civilisation occidentale dominée par Socrate et le platonisme-christianisme, Nietzsche en déchiffre le texte et en dénonce les grands mots et les notions imaginaires : il est et reste philologue. Mais ce texte, que Nietzsche désigne sous le nom de " morale ", est un symptôme de la décadence, désorganisation des affects conduisant à la négation de la réalité. Le psychologue-attrapeur de rats Nietzsche veut remonter au corps qui s'exprime et se nie : il est généalogiste. Mais de quel ordre est le texte de Nietzsche pour dire le corps qui, dans le langage et spécialement le discours des philosophes, dénie et vulgarise la vie ? Lire Nietzsche, c'est apprendre à lire le texte de la culture et, en " médicynique ", remonter à l'origine cachée de l'idéalisme moral : le corps. " La philologie est en effet cet art vénérable qui exige avant tout une chose de ses adeptes : se mettre en réserve, se laisser du temps, apprendre à se taire, apprendre la lenteur, cet art d'orfèvre et de connaisseur du mot, qui a pour tâche d'exécuter avec intégrité un travail de finesse et d'attention et n'arrive à rien s'il n'y arrive lento. Cet art enseigne à bien lire, c'est-à-dire lentement, en profondeur, en laissant les portes ouvertes, avec des doigts et des yeux délicats... Mes patients amis, ce livre ne désire rien d'autre que des lecteurs et des philologues accomplis : apprenez à bien me lire ! " (Aurore, Préface, § 5).

Fiche technique

Nietzsche, le corps et la culture - La philosophie comme généalogie philologique
Auteur :
Editeur (Livre) :
Collection : LA LIBRAIRIE DES HUMANITÉS
Date sortie / parution :
EAN commerce : 9782296019218
Dimensions : 24.00x15.50x2.00
Poids (gr) : 410
Nombre de pages : 294