Satanic baby !

  • Epub
Pendant le week-end de Pâques, une pluie de cadavres s’abat sur la Normandie. Tandis qu’un corps traverse le plafond d’une caravane à... Voir le descriptif Voir le descriptif

Livre numérique

Prix Cultura
 
7,99 €

Livre numérique

Descriptif

Pendant le week-end de Pâques, une pluie de cadavres s’abat sur la Normandie. Tandis qu’un corps traverse le plafond d’une caravane à Pont-Audemer, un second s’empale sur la flèche du clocher d’Honfleur. Les victimes ? Un couple de riches Vénitiens. En charge de l’affaire, le commandant Faidherbe est distancé par l’intrigant reporter Hugues Lalouette. À Octeville, le chroniqueur découvre une montgolfière venue d’Italie. Un aérostat d’où, vraisemblablement, les corps ont chuté. Puis l’homme disparaît. Tout comme le bébé des défunts, introuvable. Faidherbe se rend alors à Venise pour enquêter aux côtés de la séduisante commissaire Da Ponte. Et la dolce vita n’est pas à l’ordre du jour.

EXTRAIT

Pont-Audemer, Haute-Normandie, printemps 2015. Le commandant de police Georges Faidherbe, un homme jeune, comme tout juste sorti de l’adolescence, extrait en souplesse son corps longiligne et fluet du siège passager d’une Mégane. L’agent Schlumpf, as du volant de la brigade criminelle du Havre, l’a conduit à tombeau ouvert jusque-là.
Faidherbe dégage d’un revers de main une mèche rebelle de cheveux roux qui vient caresser l’arête d’un nez long et fin. Il hume l’air dans toutes les directions. À ses pieds : bitume chauffé au soleil de midi, premières fleurs, herbes communes des talus, déjections canines. Au-delà : odeurs aquatiques de bord de rivière. Plus loin : effluves d’hydrocarbures et marins des bords de l’estuaire. À quelques mètres, il perçoit les traces olfactives d’un sang humain, derrière une palissade de toiles plastifiées. C’est une barrière installée à la hâte pour protéger la scène des voyeurs. La rubalise et les bâches sont en place. On ne l’a pas appelé pour rien.
Il pénètre dans le périmètre. Une interminable caravane anglaise de marque Chateau, couleur blanc cassé à rayures grises et vertes, est immobilisée le long d’une rivière, la Risle, tout près d’une centrale hydroélectrique qu’identifie l’inscription « RISLE ÉNERGIE », écrite d’une graphie naïve sur un panneau bleu. Porte et vitrages ouverts, la caravane est éclaboussée de taches de sang. Elle est prolongée par une Saab noire immatriculée en Grande-Bretagne, vide.
Les touristes britanniques, débarqués au Havre, sont descendus par la Côte de Quillebeuf et se sont garés le long du quai Félix-Faure, un peu après l’écluse qui sépare la Risle fluviale de sa partie maritime. À cet endroit, la rivière est soumise aux variations de hauteur et de débit de la marée. Un lieu idéal pour un lunch time. Il n’a pas le charme du centre-ville avec ses canaux et ses édifices médiévaux, mais il est pratique pour continuer directement vers Honfleur et la Côte fleurie. Sauf quand un événement imprévu coupe l’appétit.

À PROPOS DE L’AUTEUR

Robert Vincent est venu au monde en 2007 avec la publication d’un premier roman policier, normand et parodique. Duo d’enseignants, ce nom de plume est une composition du prénom de l’un avec le nom de l’autre. Pris au jeu, d’autres opus suivront, au gré des destinées de leurs personnages et de l’intérêt du tandem pour des communes normandes qu’ils connaissent bien ou qu’ils découvrent lors de repérages. Leur méthode d’écriture évolue vers une pratique cinématographique où le duo se partage les scènes à écrire, se repassant le texte jusqu’à satisfaction de leur belle exigence. Un procédé aussi inspiré qu’efficace pour cet « auteur quadrumane » qui a déjà signé sept romans policiers.

Fiche technique

Titre :

Satanic baby !

Auteur :
Editeur (Livre) :
Collection : POLARS EN NORD
Date sortie / parution :
EAN commerce : 9782359734607
Support (Livre) : Ebook Epub
Format Ebook : Epub
Type de protection : Digital watermarking

Descriptif

Pendant le week-end de Pâques, une pluie de cadavres s’abat sur la Normandie. Tandis qu’un corps traverse le plafond d’une caravane à Pont-Audemer, un second s’empale sur la flèche du clocher d’Honfleur. Les victimes ? Un couple de riches Vénitiens. En charge de l’affaire, le commandant Faidherbe est distancé par l’intrigant reporter Hugues Lalouette. À Octeville, le chroniqueur découvre une montgolfière venue d’Italie. Un aérostat d’où, vraisemblablement, les corps ont chuté. Puis l’homme disparaît. Tout comme le bébé des défunts, introuvable. Faidherbe se rend alors à Venise pour enquêter aux côtés de la séduisante commissaire Da Ponte. Et la dolce vita n’est pas à l’ordre du jour.

EXTRAIT

Pont-Audemer, Haute-Normandie, printemps 2015. Le commandant de police Georges Faidherbe, un homme jeune, comme tout juste sorti de l’adolescence, extrait en souplesse son corps longiligne et fluet du siège passager d’une Mégane. L’agent Schlumpf, as du volant de la brigade criminelle du Havre, l’a conduit à tombeau ouvert jusque-là.
Faidherbe dégage d’un revers de main une mèche rebelle de cheveux roux qui vient caresser l’arête d’un nez long et fin. Il hume l’air dans toutes les directions. À ses pieds : bitume chauffé au soleil de midi, premières fleurs, herbes communes des talus, déjections canines. Au-delà : odeurs aquatiques de bord de rivière. Plus loin : effluves d’hydrocarbures et marins des bords de l’estuaire. À quelques mètres, il perçoit les traces olfactives d’un sang humain, derrière une palissade de toiles plastifiées. C’est une barrière installée à la hâte pour protéger la scène des voyeurs. La rubalise et les bâches sont en place. On ne l’a pas appelé pour rien.
Il pénètre dans le périmètre. Une interminable caravane anglaise de marque Chateau, couleur blanc cassé à rayures grises et vertes, est immobilisée le long d’une rivière, la Risle, tout près d’une centrale hydroélectrique qu’identifie l’inscription « RISLE ÉNERGIE », écrite d’une graphie naïve sur un panneau bleu. Porte et vitrages ouverts, la caravane est éclaboussée de taches de sang. Elle est prolongée par une Saab noire immatriculée en Grande-Bretagne, vide.
Les touristes britanniques, débarqués au Havre, sont descendus par la Côte de Quillebeuf et se sont garés le long du quai Félix-Faure, un peu après l’écluse qui sépare la Risle fluviale de sa partie maritime. À cet endroit, la rivière est soumise aux variations de hauteur et de débit de la marée. Un lieu idéal pour un lunch time. Il n’a pas le charme du centre-ville avec ses canaux et ses édifices médiévaux, mais il est pratique pour continuer directement vers Honfleur et la Côte fleurie. Sauf quand un événement imprévu coupe l’appétit.

À PROPOS DE L’AUTEUR

Robert Vincent est venu au monde en 2007 avec la publication d’un premier roman policier, normand et parodique. Duo d’enseignants, ce nom de plume est une composition du prénom de l’un avec le nom de l’autre. Pris au jeu, d’autres opus suivront, au gré des destinées de leurs personnages et de l’intérêt du tandem pour des communes normandes qu’ils connaissent bien ou qu’ils découvrent lors de repérages. Leur méthode d’écriture évolue vers une pratique cinématographique où le duo se partage les scènes à écrire, se repassant le texte jusqu’à satisfaction de leur belle exigence. Un procédé aussi inspiré qu’efficace pour cet « auteur quadrumane » qui a déjà signé sept romans policiers.
Voir plus

Fiche technique

Titre :

Satanic baby !

Auteur :
Editeur (Livre) :
Collection : POLARS EN NORD
Date sortie / parution :
EAN commerce : 9782359734607
Support (Livre) : Ebook Epub
Format Ebook : Epub
Type de protection : Digital watermarking
Voir plus