REF : 9791022771887

VICTOR, LE TALIBAN-TOME 1

  • Epub
Victor et Eltsine, deux jeunes enrôlés de force dans l'armée russe, vont devoir effectuer leur service militaire obligatoire dans une véritable... Voir le descriptif
 
0,99 €

Livre numérique

   
Offrir un livre numérique

Offrez
un livre numérique

Vous souhaitez partager votre passion pour la lecture et faire découvrir la lecture numérique par la même occasion ?
Pour cela rien de plus simple !

Cliquez sur « Télécharger » depuis la page de l’ebook de votre choix.
Cochez la case « Offrir ce produit » lors de la validation de votre panier.
Saisissez l’adresse email de la personne à qui vous souhaitez faire ce cadeau. Validez la commande.

Votre proche recevra par email un lien lui permettant de télécharger son/ses ebook(s) et vous recevrez un email de confirmation de votre commande.

Descriptif

Victor et Eltsine, deux jeunes enrôlés de force dans l'armée russe, vont devoir effectuer leur service militaire obligatoire dans une véritable ambiance de guerre. L'armée et la guerre vont les rassembler en scellant leur destin dans un Afghanistan à feu et à sang où ne survit que le malheur. « ...Victor se réveille en sursaut. Mal réveillé, il scrute la pénombre. À travers les lattes du toit sommaire de son humble maison, la lueur lunaire inonde subrepticement le suaire qui lui sert d'habitude de lit. Des chasseurs avaient par effraction surgi dans son sommeil déjà tourmenté en ravivant des souvenirs horribles et plein de terreur qu'ils avaient réussi à enfouir quelque peu en son for intérieur. L'ouïe aux aguets, il attendit les affreux sifflements précédant les épouvantables déflagrations. Des fractions de seconde pétrifiantes le clouèrent dans un silence criminel. Une seconde enfin, puis deux... il n'en fut rien. Les avions s'évanouirent au loin happés par l'immensité de la nuit et les funestes plaines des terres afghanes. Il passa sa main osseuse sur son front chaud et humide pour y essuyer la sueur... La peur ne l'habite plus comme avant, seulement il pense trop à l'avenir de ses enfants qu'il espère meilleur. Deux « dokhars » et deux « batchas » sont venus égayer un foyer qu'il édifia à force de bras avec l'aide de la sublime Ameera. Il jette un regard sur le corps allongé à côté de lui. Elle est là comme toujours, elle dort comme une femme pleine d'amour. Un sourire se dessine sur ses lèvres. Victor est un homme heureux malgré le danger permanent et la conjoncture belliqueuse. La mort latente fait désormais partie de son quotidien affreux et pénible. La misère patente tresse les moindres plis et replis de ses jours meurtris depuis qu'il avait atterri sur cette terre faite de sueur et de sang. Juste à côté, les deux garçons et les deux filles se partagent deux chambres menues que sa femme et lui avaient tant bien que mal aménagées... ...Zohal, sa petite lune, comme il aime l'appeler, était descendue du ciel la première juste après une année de son mariage. Abdullah, le petit prince, réalisa dix-huit mois plus tard le choix du roi. Alors qu'ils ne s'attendaient plus, puisqu'ils avaient décidé de fermer la fabrique à bébés, deux jumeaux ont pointé leurs museaux dans leur vie de tourtereaux : Yalda, la belle et longue nuit dans le jargon populaire afghan et Arash, le fils de son père, car lui ressemblant à tous les égards... ...Les nuits à Hérat n'ont jamais été aussi calmes. La guerre faisant toujours rage, aux quatre coins du territoire, écrit en lettres de sang et de malheur sur tous les fronts et visages, sur tous les monts et rivages, sur tous les vents et orages, sur tous les temps et les âges, le même verbe, le même langage. De Mazar-Charif à Kandahar, de Hérat à Ghazni, de Kunduz à Jalalabad, l'histoire se promène sur les cadavres en égrenant la litanie de la mort embusquée sur les contreforts de la vie éphémère qui saute sur les champs de mines au hasard des pas clandestins. Kaboul fatiguée par les cris de sirènes et les sonneries aux morts livre à la rue mortuaire son sort défait et refait où la haine dresse son immense chapiteau. Les gens fantomatiques vivent l'esprit sur la gâchette à l'abri de l'espoir suicidé sur le bonheur des temps heureux. ...On ne sourit plus aux femmes qu'on ne reconnait plus, qu'on a tout fait pour réduire à un amas de tissus, à des tentes mobiles avec un pare-regard au maillage fin et serré. La beauté, le beau, le sublime sont mis au cachot de la bêtise humaine qui règne en maître absolu sur tous les lieux. Même la pensée est mise au pas cadencé sous l'œil exercé des mollahs qui excellent dans l'art de tuer et la soldatesque qui n'a rien à leur envier. La course vers la mort s'intensifie davantage aux abords de l'été qui s'installe brûlant et désolant en faisant de l'Afghanistan un gigantesque bourbier à nul autre pareil dans les parages... »

Fiche technique

VICTOR, LE TALIBAN-TOME 1
Auteur :
Editeur (Livre) :
Date sortie / parution :
EAN commerce : 9791022771887
Support (Livre) : Ebook Epub
Flags importés : Nouveautés
Format Ebook : Epub
Type de protection : Digital watermarking